Témoins de Jéhovah: ce qu'on devrait savoir à leur sujet... / 4.
En-tête 1 du site de la revue En Route. En-tête 2 du site de la revue En Route.
En-tête 3 du site de la revue En Route.
sommaire_general

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

 

Les Témoins de Jéhovah:

ce que nous devrions savoir à leur sujet… (4)


Page    2   3   4


Il est impressionnant de voir le zèle des Témoins de Jéhovah! Rien ne semble les décourager, ni les intempéries du temps, ni les refus essuyés lors de leur prédication du samedi matin! Pourtant, certains de leurs comportements nous questionnent… En lisant ce qui suit, nous saisirons mieux ce qui les motive et comment la secte gère chacun des aspects du quotidien.
 

  POURQUOI DES GENS
Y ADHèRENT 

Ce qui attire une personne chez les Témoins de Jéhovah, c’est l’impression d’avoir trouvé un coin de planète oà tout est beau. L’Organisation de Jéhovah projette cette image, tant par la netteté qui semble se dégager des lieux oà ils se rassemblent (appelés Salle du Royaume), que par l’harmonie qui paraît régner entre les membres. Cette image idyllique attire le futur disciple.

L’amitié que tissent avec lui les Témoins, l’interpelle, il est heureux de trouver enfin une oreille attentive à ce qu’il vit, de rencontrer des gens qui sympathisent à ses échecs et critiquent comme lui les instances gouvernementales! En dépit parfois d’un sentiment d’indifférence vis-à-vis de la religion en général, le futur adepte finit par mettre ses réticences de côté en voyant la chaleureuse amitié qui lui est témoignée par ses visiteurs.

Puis, devant leur invitation à discuter de la Bible, il n’osera pas refuser, de peur de les froisser ou simplement, curieux d'en savoir plus à leur sujet. Pour les mêmes raisons, il acceptera les publications («La Tour de Garde » et «Réveillez-vous») que ceux-ci lui remettront avant de le quitter.

Et lorsqu’ils reviendront le voir peu de temps après, en l’invitant à se joindre à une réunion d’étude de la Bible à la Salle du Royaume, il hésitera, mais devant les invitations répétées au fil des visites et l’insistance de ses nouveaux amis, le futur adepte finira par accepter pour leur faire plaisir, même si le sujet ne l’intéresse pas vraiment.

En mettant les pieds à la Salle du Royaume, il sera impressionné de voir plus d’une centaine de personnes l’accueillir, heureuses de le voir se joindre à leur groupe. Car pour amplifier l’effet de l’amitié, des Témoins soigneusement choisis sont mandatés pour le recevoir, sans compter que ses deux nouveaux amis Témoins qui lui ont rendu visite, veillent à rester auprès de lui, à le présenter aux autres, s’assoient à ses côtés à chaque réunion… et ont toujours réponse à toutes ses questions!

Il n’en faut pas plus pour attirer le nouvel adepte, qui, rapidement, se sent intégré parmi eux. Pendant ce temps, aux yeux des Témoins, il est devenu leur brebis. Ils s’appliqueront vivement à lui inculquer les modes de pensées propres à l’Organisation, en se chargeant de le couper du monde extérieur, qu’ils considèrent entièrement voué à Satan.
 

  TECHNIQUES
DE RECRUTEMENT

La première procédure qu’un Témoin de Jéhovah doit exécuter lorsque vous lui ouvrez la porte, c’est de mentionner quelque chose qui va mal, qui est susceptible de vous inquiéter. Cela fait partie de la formation de base qu’il reçoit. Pour choisir le thème, il lui est conseillé d’utiliser votre journal local ou les bulletins de nouvelles télévisées; ainsi, il augmente ses chances de tomber sur un point que vous connaissez et qui vous inquiète. à partir de ce fait ou cet événement, il tentera de vous convaincre que la fin du monde est imminente, et ce, à grand renfort de versets bibliques.

Une fois l’inquiétude semée, il s’empressera de vous faire savoir que vous pouvez échapper à cela, mais seulement si vous devenez Témoins de Jéhovah. Car tous ceux n’appartenant pas à Jéhovah, seront détruits! Aussi, puisque vous avez maintenant connaissance de cette révélation, vous ne pouvez plus reculer… à moins de vouloir rester sous la domination de Satan! Or, la fin du monde peut se produire demain matin, et si vous êtes Témoin, vous passerez directement dans le monde nouveau sans connaître la mort! On vous enlève la peur de mourir.

En même temps, on vous offre une doctrine très attirante, décrivant de façon attrayante ce qui vous attend dans le paradis terrestre, sans oublier les détails concernant la résurrection. Car pour être précis, les Témoins le sont quand ils prétendent en connaître le déroulement.

Selon eux, les disciples fidèles à Jéhovah qui sont morts avant la fin du monde seront ramenés à la vie. La liste des ressuscités sera publiée quotidiennement dans les journaux. Des grues nettoieront la terre des débris occasionnés par la grande tribulation (bataille d’Harmaguédon). Jésus et les 144000 élus, constituant le gouvernement céleste, dirigeront les travaux du haut du ciel afin que la terre redevienne un paradis.

Que c’est fascinant! Vous connaissez en détail ce que sera la fin du monde et ce qui suivra; la foi n’est plus nécessaire. Il n’y a qu’une condition pour en bénéficier: appartenir à l’Organisation de Jéhovah. Il s’agit là d’une police d’assurance infaillible et indispensable. Tout est bien défini, car chez les Témoins de Jéhovah, rien n’est laissé au hasard.
 

  UNE NOUVELLE VIE

C’est par le baptême, habituellement réalisé dans une piscine, que le nouveau disciple symbolise sa séparation du monde mauvais et son entrée dans l’arche merveilleuse de Jéhovah. Dorénavant, Jéhovah devra être sa première préoccupation dans tous les domaines de sa vie: travail, argent, loisirs, fréquentations, famille, etc.

Pour être admis au baptême, l’adepte doit avoir acquis une certaine expérience dans le porte-à-porte et reconnaître que cette activité est une facette primordiale de sa nouvelle vie. Il doit aussi en être jugé digne par sa conduite et par les réponses données aux questions soumises, qui portent surtout sur des connaissances acquises à la Salle du Royaume. Celles-ci lui permettront de répondre aux questions et objections des gens qu’il rencontre dans le monde corrompu lors de la prédication.

En entrant dans cette nouvelle vie, l’adepte doit accepter de rompre avec des coutumes, comportements et croyances. Il n’a plus le droit de célébrer les anniversaires de naissance qui, lui dit-on, sont sources de mal par les excès qui en découlent trop souvent: alcool, danse, etc. Ils s’appuient sur l’exemple biblique de la fille d’Hérodiade qui, au jour de l’anniversaire de naissance d’Hérode, demande la tête de Jean le Baptiste, faisant tourner la fête au carnage. à cet exemple, ils ajoutent qu’ils n’ont pas besoin des anniversaires pour exprimer leur amour et leur affection à leurs proches, qu’ils le font tout au long de l’année.

De même, les célébrations de Noël, Pâques, la Saint-Valentin, et bien d’autres font partie des interdictions imposées au nouveau disciple. Elles auraient toutes des origines païennes, au même titre que l’Halloween, et ne peuvent qu’en être contaminées. S’y associer d’une manière ou d’une autre serait s’exposer au mal et au danger des excès.

Quant aux loisirs, le disciple doit dorénavant bannir tout divertissement social, les spectacles, le cinéma, la télévision, car tout ce qui n’est pas sous le contrôle de l’Organisation vient de Satan.

également, il lui est interdit de s’associer par sa présence à quelque cérémonie religieuse que ce soit, même s’il n’y participe pas. Ainsi, si un membre de sa famille, qui n’est pas Témoin, décède, l’adepte n’est pas autorisé à assister aux funérailles, car l’homélie qu’il pourrait y entendre risquerait de le faire vaciller dans ses croyances.
 

  L’INTERDICTION DU SANG

Chez les Témoins de Jéhovah, l’interdiction de transfusion sanguine est l’un des principes les plus difficiles à saisir. Leur raisonnement repose en grande partie sur le livre des Actes des Apôtres (chapitre 15, verset 29), oà il est écrit, selon leur traduction: «S’abstenir des choses sacrifiées aux idoles, et du sang, et de ce qui est étouffé, et de la fornication.» à ce passage s’ajoutent de nombreux autres: Gen. 9,3-6: Deut. 12,23-25, etc. Par un amalgame de versets bibliques, ils en viennent à conclure qu’il est interdit d’accepter le sang d’une autre personne au risque d’y perdre assurément la vie éternelle.

Les Témoins ont à leur service des Comités de liaison hospitaliers qui assurent le respect de la doctrine dans les soins qui sont prodigués aux adeptes hospitalisés.
 

  UNE VIE TENDUE

Dans tout ce qu’il se fait offrir, par qui que ce soit, l’adepte doit toujours vérifier si cela est conforme à la Bible. S’il n’est pas certain, il doit s’en référer auprès des responsables qui lui diront comment se comporter. Le disciple n’est pas autorisé à décider lui-même. Faire de son mieux, au meilleur de sa connaissance, ne suffit pas. La conscience personnelle n’est pas reconnue par les Témoins de Jéhovah. De plus, tout en redoutant de devenir la proie de Satan s’il venait à faire le mauvais choix, le Témoin vit une autre source de tension continuelle. Il craint d’être dénoncé aux chefs de son regroupement local par d’autres Témoins qui jugeraient incorrects certains de ses comportements ou de ses idées.
 

  L’ORGANISATION

Au sein de l’Organisation, seuls les hommes peuvent accéder à des postes de responsabilité. Mais pour y arriver, ceux qui sont mariés doivent avoir une épouse et des enfants irréprochables. Si le comportement de ceux-ci contrevient à l’une ou l’autre des lois de Jéhovah, l’homme ne peut obtenir une charge officielle. Et s’il en a une, il la perdra. Comme il ne peut diriger de manière exemplaire sa propre famille, il sera considéré comme incapable de protéger une partie de la congrégation jéhoviste. Une grande pression repose donc sur les épouses et les enfants.

Pour leur part, les femmes sont limitées à faire du porte-à-porte et on les encourage à en faire toujours davantage. Les femmes humbles et soumises sont considérées comme une bénédiction pour la congrégation, mais il est considéré honteux qu’une femme parle lors des réunions lorsqu’elle ne comprend pas ou n’approuve pas une déclaration faite pendant une réunion. Elle ne doit absolument pas soulever de controverse devant les autres membres.
 

  FAMILLE ET PRéDICATION

Tout Témoin doit faire au moins dix heures de porte-à-porte par mois, c’est sa mission première. Plus l’adepte s’adonnera à cette propagande, plus son Dieu l’aimera: moins il en fera, moins il aura son estime, car Jéhovah déteste les tièdes et les lâches. Voilà comment la ferveur des disciples est calculée.

Les réunions à la Salle du Royaume sont également obligatoires. Plusieurs jours par semaine, les congrégations locales se réunissent pour étudier La Tour de Garde (périodique réglant toute la vie des Témoins), faire des études bibliques à partir des publications de l’Organisation, participer à des sessions de motivation pour stimuler les adeptes dans leur propagande, etc. à toutes ces rencontres auxquelles ils sont tenus d’assister à chaque semaine, s’ajoutent les études bibliques faites en famille, les études personnelles pour se préparer aux réunions, etc. Le disciple est donc très occupé, son emploi du temps lui laissant peu d’espace pour les activités familiales. Aussi, la maternité n’est-elle pas cause de réjouissance chez les Témoins de Jéhovah. On leur enseigne que nous ne sommes plus à un moment de l’histoire favorable à fonder une famille, car avec les grandes tribulations à venir, nous vivrons une période très dure oà les enfants seront cause de chagrin et de déception pour leurs parents, par leur ingratitude et leurs désobéissances aux lois de Jéhovah. De plus, le fait d’avoir des enfants peut entraver la participation des disciples à l’œuvre vitale de prédication sur laquelle ils seront jugés, et nuire à leurs obligations envers l’Organisation de Jéhovah; la femme qui s’occupe des bambins, s’épuise, les enfants l’empêchent de se concentrer durant les réunions et surtout, le temps consacré à la famille est du temps en moins consacré aux tâches de prédication.

Cependant, pour ceux qui décident quand même de se marier et d’avoir des enfants, on leur explique qu’ils doivent, dès le berceau, parler de Jéhovah à leurs petits en leur faisant la lecture des publications du mouvement! Cet apprentissage de la vie se poursuit à la Salle du Royaume oà les enfants participent sensiblement aux mêmes activités que les adultes. On leur apprend à faire eux aussi de petites présentations et à se livrer à la prédication. L’idéal proposé aux jeunes Témoins est de vouer toute leur vie au service de Jéhovah. On leur déconseille de faire du sport de compétition, de chercher des emplois trop bien rémunérés ou encore, de poursuivre des études supérieures qui risquent de nuire à leur assiduité aux réunions et de les éloigner de l’idéal d’être pionnier (prédicant de porte en porte) à plein temps. D’ailleurs, pour atteindre cet idéal, il leur est conseillé de rester célibataire. S’ils décident quand même de se marier, ils ne peuvent le faire qu’avec une autre personne Témoin. Du reste, la pensée circule au sein de la secte à l’effet que la fin du monde est pour demain, donc il ne sert à rien de procréer.
 

  LE FINANCEMENT

Afin de contrôler de près tout ce qui circule au sein de l’Organisation, les Témoins de Jéhovah possèdent un réseau bien établi qui s’étend dans de nombreuses sphères de la société. Toutes leurs brochures et publications destinées à l’endoctrinement et à la propagande, proviennent du Béthel 3 oà sont regroupés les services de rédaction, de traduction, d’édition et d’impression. Ces publications constituent une source importante de financement, car en plus des ventes effectuées lors du porte-à-porte, les Témoins eux-mêmes doivent se procurer celles-ci en faisant une offrande. Comme il y a constamment de nouvelles parutions, les disciples ont fréquemment à débourser pour acquérir les nouveautés.

Leur participation financière est également régulièrement sollicitée lors des réunions. On les invite aussi à déclarer la Société Watchtower (Tour de Garde) bénéficiaire de leurs polices d’assurances, régimes de retraite, placements, etc. Sans compter qu’un pourcentage de leurs revenus doit être remis à l’Organisation.

Bref, quiconque adhère aux Témoins de Jéhovah perd beaucoup plus qu’il n’y gagne! Ayons une pensée dans nos prières pour ces gens qui, de bonne foi, se laissent séduire par les nombreuses sectes qui pullulent en ce monde.

_____________________

3 Siège mondial de l’Organisation situé dans l’état de New York.

 

Références:

  • Les Témoins de Jéhovah, par Gérard Hébert, s.j.

  • Catéchisme de l’Église Catholique.

  • Les Témoins de Jéhovah: Entrée facile, sortie difficile, par René Roy.
     

Pour faire suite à ce document,
nous vous invitons à lire l'article:
 
"Quoi faire pour aider un proche
ayant quitté le Catholicisme?"

 


Page    2   3   4


Lien_menu_enseignements

 

- MENU DE LA RUBRIQUE "SOCIéTé ET RELIGION" -


bas_page1

www.revueenroute.jeminforme.org

Site produit par  "Les Amis de la Croix d'Amour".
Autorisation de diffuser ce document, avec mention de la source.