Les Mystères du Rosaire illustrés - Série "Joyeux" / Comment méditer le chapelet.
En-tête 1 du site de la revue En Route. En-tête 2 du site de la revue En Route.
En-tête 3 du site de la revue En Route.
sommaire_general

 

 

 

Retour haut de page

 

Mystères du Rosaire

  • Les "Mystères du Rosaire" sont le rappel de certains épisodes de la vie de Jésus, que nous contemplons en compagnie de Sa Sainte Mère la Vierge Marie.
  • Avec les siècles, le nombre de mystères du Rosaire a beaucoup varié, pour finalement se stabiliser à 15 Mystères. Durant son pontificat, le saint pape Jean-Paul II en a rajouté cinq autres, ce qui fait qu'il y a maintenant 20 Mystères du Rosaire. Ces mystères sont divisés en quatre groupes:
     
    • Mystères joyeux
      (enfance de Jésus)
    • Mystères lumineux
      (mission publique du Christ)
    • Mystères douloureux
      (la Passion de Notre-Seigneur)
    • Mystères glorieux
      (depuis la Résurrection)

     

  • Ces mystères sont destinés être médités, surtout durant le chapelet.
  • Méditer signifie "réfléchir à", contempler l'exemple qui est devant nos yeux, et y chercher ce que Dieu désire nous enseigner par cet événement. Tout comme Marie dont on dit, dans l'évangile qu'elle "gardait toutes ces choses dans son coeur".

Comment insérer la méditation des mystères
dans notre chapelet?

Voici une méthode inspirée des conseils de saint Louis-Marie G. de Montfort, un grand spécialiste et dévot du Rosaire:
  1. Avant de commencer le chapelet, choisir la série de mystères que l'on souhaite méditer: joyeux, lumineux, douloureux ou glorieux.

  2. Se mettre en présence de Dieu, c'est-à-dire se recueillir pour se préparer mentalement à la prière.

  3. Récitez les prières préparatoires, tel qu'expliqué aux étapes 1 à 5 dans le schéma "Comment réciter le chapelet" (Signe de croix, "Je crois en Dieu", "Notre Père", trois "Je vous salue Marie", "Gloire au Père").

  4. Avant de commencer la première dizaine, s'arrêter un moment pour considérer le mystère que l'on va célébrer par la dizaine.

    Si l'on est en groupe, énoncer le mystère à haute voix; on peut ajouter une brève description de ce mystère. C'est une bonne coutume de terminer cet énoncé en demandant, par l'intercession de la Vierge Marie, une des vertus qui éclatent le plus dans ce mystère, ou dont on a le plus besoin.

Voici un exemple:

«Premier mystère: l'Annonciation. L'Ange Gabriel annonce à Marie qu'elle sera Mère de Dieu. Celle-ci accepte en disant: "Je suis la servante du Seigneur. Qu'il me soit fait selon ta parole".

Demandons la soumission à la Volonté de Dieu»

  1. Réciter ensuite le "Notre Père", puis les 10 "Je vous salue Marie" en gardant à l'esprit le mystère énoncé, un peu comme si nous récitions notre chapelet devant un grand écran où se déroule cet épisode de la vie de Jésus.

  2. Terminer la dizaine avec le "Gloire au Père" et la prière "ô mon Jésus".

  3. Suivre les étapes 4 à 5 pour chacune des autres dizaines.

 

MYSTÈRES JOYEUX

1- L'Annonciation

2- La Visitation

 

3- La Naissance
de Jésus

 

4- La Présentation
de Jésus au Temple

 

5- Le Recouvrement
de Jésus au Temple

Mystères lumineux

Mystères douloureux

Mystères glorieux

 

Lien_menu_enseignements

- MENU DE LA RUBRIQUE "ENSEIGNEMENTS" -


bas_page1

www.revueenroute.jeminforme.org

Site produit par  "Les Amis de la Croix d'Amour".
Autorisation de diffuser ce document, avec mention de la source.  

 

Retour haut de page