Croisade en faveur de la Médaille Miraculeuse. Partie 1.
En-tête 1 du site de la revue En Route. En-tête 2 du site de la revue En Route.
En-tête 3 du site de la revue En Route.
sommaire_general

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

Croisade de la

Médaille Miraculeuse (1)


Partie   1    2  


Qu'il nous soit permis de vous partager une initiative qu'un lecteur de la Revue EN ROUTE nous a fait parvenir il y a déjà quelque temps et qui concerne le magnifique cadeau que la Vierge Marie a donné au monde par sa servante, Soeur Catherine Labouré:

La Médaille Miraculeuse.

Nous croyons qu'il serait très important de donner suite à ce projet et cela le plus rapidement possible dans la mesure de nos moyens.

 

 

Comme chacun d'entre nous peut le constater, le Mal est déchaîné; il a envahit les plus hautes sphères de notre société comme le plus humble des hameaux.

Mais tout n'est pas perdu. Au contraire, comme dans d'autres circonstances, la Vierge Marie vient à notre secours en nous donnant un remède: la Médaille Miraculeuse.

Dieu, par sa Mère, ne fait jamais rien sans raison. Un signe de Lui indique toujours de grandes choses.

Oui, une médaille, en soi, n'est qu'un petit morceau de métal; la croix d'honneur aussi, et pourtant cette dernière est éloquente sur la poitrine d'un brave. Le drapeau, en soi, n'est qu'un peu d'étoffe, mais il incarne l'idée de la Patrie.

Si durant le siècle écoulé depuis l'apparition (1830), si aujourd'hui, en particulier, la Médaille Miraculeuse n'a pas été et n'est pas encore assez considérée et utilisée comme un remède providentiel, n'est-ce pas la raison exprimée sur son lit de mort comme un doux reproche par la confidente de Marie:

"La Sainte Vierge est peinée parce qu'on ne fait pas assez de cas du trésor qu'elle a donné dans la dévotion à l'Immaculée Conception; on ne sait pas en profiter."

"Mon enfant, les temps sont très mauvais; des malheurs vont fondre sur la France 1; le trône sera renversé, le monde entier sera bouleversé par des malheurs de toutes sortes. (La Très Sainte Vierge avait l'air très peinée en disant cela.)
 
Mais venez au pied de cet autel 2 : là les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont, sur les grands et les petits. Un moment viendra où le danger sera grand; on croira tout perdu. Je serai avec vous, ayez confiance…

… Mon enfant, la croix sera méprisée, on la jettera par terre, on ouvrira de nouveau le côté de Notre-Seigneur; le sang coulera dans les rues; le monde entier sera dans la tristesse."
 


 

La Vierge Marie nous met en garde contre les dangers qui guettent notre Monde.

Il faudrait êtres sourds et aveugles pour ne pas les voir dans les nouvelles quotidiennes que les médias parlés et écrits nous transmettent.

Dans beaucoup d'apparitions, la Vierge Marie nous dit:

"Mes enfants, sans vous je ne peux rien faire."
 

N'oublions pas que c'est pour nous aider à ranimer notre foi, en nous et dans les autres, que la Médaille Miraculeuse nous a été donnée. Elle doit être un symbole d'apostolat et par la suite, elle doit nous enseigner le but à poursuivre qui est de sauver, de sanctifier les âmes, de les amener au degré de sainteté que Dieu réclame de chacune d'elles.

INVITATION PRESSANTE

 

Sommes-nous prêts à aider la Sainte Vierge à ramener les âmes à Dieu en utilisant le moyen que Marie nous donne: la Médaille Miraculeuse.

Comment ? C'est très simple. D'abord seul ou avec votre famille, votre communauté, votre groupe de prière, vous recueillir et demander les lumières du Saint-Esprit. Puis, coucher sur papier tous les endroits que le Ciel vous inspirera et où vous irez porter discrètement une Médaille Miraculeuse: Entrées des immeubles - Hôpitaux - écoles - Universités - Théâtres - Crèches (garderies) - Bâtiments de la République (gouvernement) - Loges maçonniques - Mosquées - Discothèques - Magasins - Trains - Parlements - églises, etc.

Bien sûr, cela vous occasionnera quelques dépenses, mais cela n'en vaut-il pas la peine puisqu'il s'agit de sauver des âmes.

Nous pourrions accompagner chacune de nos démarches par la prière: "Auguste Reine des Cieux" qui sera suivie, pour sceller notre démarche, par la prière au Précieux Sang de Jésus: "Que soit scellé dans le sang de Jésus tout le terrain qui vient d'être reconquis."

Les temps sont très mauvais. N'attendons pas qu'il soit trop tard. ♦
 

_______________________

1 Si la Très Sainte Vierge parle de la France, il ne faut pas oublier que tous les pays de la terre ne sont pas à l'abri de cet avertissement.
 
2 Celui-là même où eut lieu la première apparition de la Vierge Marie à Soeur Catherine Labouré.
 

Partie   1    2  


Lien_menu_enseignements

 

- MENU DE LA RUBRIQUE "SOCIéTé ET RELIGION" -


bas_page1

www.revueenroute.jeminforme.org

Site produit par  "Les Amis de la Croix d'Amour".
Autorisation de diffuser ce document, avec mention de la source.