Messages reçus par Sulema, tirés du volume "L'illumination des consciences". Partie 1.
En-tête 1 du site de la revue En Route. En-tête 2 du site de la revue En Route.
En-tête 3 du site de la revue En Route.
sommaire_messages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Messages reçus
par Sulema

tirés du volume:
L'ILLUMINATION DES CONSCIENCES
 

PAGE    1   2   


Thèmes des messages
déjà parus dans la Revue En Route:

 - 15 décembre 2010:

"Le monde s'en va vers un chaos économique..."

 - 30 décembre 2010:

"L'apostasie est à son comble..."

 - 8 janvier 2011:

"Une expérience heureuse ou malheureuse..."

 - 10 janvier 2011:

"Le temps de la Miséricorde divine tire à sa fin..."

 - 11 janvier 2011:

"Les théories mensongères du Nouvel âge"

 - 19 janvier 2011:

"Prendre l’habitude de demander la bénédiction du Très-Haut ... "

 - 24 janvier 2011:

"Le Tout-Puissant vous guidera et vous protègera... "

 - 12 novembre 2011:

"L'Église vivra son Vendredi-Saint
avec Marie au pied de sa croix..."

   

 

Jésus Eucharistie
15 décembre 2010

LE MONDE S'EN VA VERS UN CHAOS éCONOMIQUE.

Apprendre à vivre avec l'essentiel, savoir partager.

Ne craignez pas, mes enfants. Signe-toi et écris, couverte de mon Précieux Sang, pour la Gloire de Dieu mon Père. La paix soit avec toi, mon enfant.

Pourquoi toute cette agitation ? Pourquoi cette angoisse ? Pourquoi cette insécurité ? Où est votre confiance ? Je sais moi, ce qu’il y a de mieux pour vous tous, mes enfants. Je connais, Moi, le moment précis de ce qui doit survenir. Il est écrit : il y a un temps pour chaque chose, et chaque chose en son temps (Qo 3, 1). Alors, pourquoi ? Avez-vous confiance en moi, votre Jésus, votre Seigneur et votre Dieu ?

Je vous ai dit : rien de mal ne saurait vous arriver. Croyez-le. Mes enfants, vous devez comprendre et accepter vos limites. Je ne peux pas vous dire que tout va changer, non mes enfants. Le monde s’en va vers un très grand chaos économique. Il va falloir apprendre à vivre uniquement avec l’essentiel, savoir partager. Ce n’est pas parce que Dieu veut qu’il en soit ainsi, c’est parce que l’homme a tout détruit ! Et là, on met la faute sur l’un, on accuse l’autre, personne ne prend sa responsabilité. On dit des paroles inutiles, pleines de poison pour tuer les âmes, pour tuer les esprits fragiles qui se laissent empoisonner par le démon qui s’est bien déguisé. C’est pour cela que je vous dis : soyez vigilants, faites attention, ne vous laissez pas entraîner par les faux courants de pensée du monde.

Restez en prière, accrochez-vous aux sacrements, venez vous réfugier dans le Cœur Immaculé de ma très Sainte Mère. Et vous, mes tout-petits, n’ayez pas peur, car elle vous garde sous son manteau de protection. Soyez humbles de cœurs, continuez à prier à ses intentions. Donnez-lui la main. Ce faisant, vous serez protégés de tout le mal qui est à vos portes. Gardez courage, soyez forts, soyez fidèles. Je vous porte tous dans mon Sacré-Cœur, n’ayez pas peur, votre délivrance est proche (Lc 21, 28), continuez à prier, à adorer et à croire.

Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Amen, alléluia. ■



 

Jésus de Nazareth votre Roi d'Amour
30 décembre 2010

L'APOSTASIE EST à SON COMBLE:

le temps de la Miséricorde s'achève.

La Paix soit avec toi, mon enfant. Signe-toi et écris, couverte de mon Précieux Sang pour la Gloire de Dieu mon Père.

Mon enfant, mon Cœur Sacré est triste jusqu'à la mort de voir une telle indifférence de la part de mes enfants. Plus que jamais, on rejette ce qui est sacré. On ne veut rien savoir du Père trois fois saint, du Fils qui a donné sa vie pour vous racheter, du Saint-Esprit qui vient plus que jamais vous partager Ses dons, et hélas presque personne ne veut recevoir ces dons de Dieu.

L'apostasie est à son comble. On a laissé toute la place au monde, à la chair et au démon. Voilà ce qui occupe la première place des enfants de cette génération qui s'en vont directement à leur perdition, à leur destruction.

Ma Mère et Moi avons réussi à retenir encore un peu les bras de la Justice divine, mais… ce ne sera plus pour longtemps: vous le constaterez ici et là sur la Terre.

Priez, priez mes enfants, car vous ne savez pas ce qui vous attend dans un avenir proche. Soyez certains de notre protection. On est à préparer un autre complot contre mon fils Benoît XVI. Priez beaucoup pour lui, pour qu'il ait la force nécessaire de tenir bon.
Mon cœur est si triste pour cette génération qui est la pire de toutes ! La dépravation a dépassé toutes les limites, l'immoralité a pris toute la place. Il n'y a plus de respect ni pour Dieu ni pour personne. Mes enfants sont devenus pires que les animaux. Le petit reste est devenu encore plus petit, pour que s'accomplisse ma Parole : " Quand le Fils de l'homme reviendra, trouvera-t-il la foi ? " (Lc 15,7)

Continuez, mes enfants, à demander la grâce de la persévérance finale pour tenir jusqu'au bout du combat car votre Jésus-Amour est sur son chemin de Retour pour vaincre le monde, la chair et le démon.

Préparez vos cœurs à cette rencontre avec votre Seigneur. Soyez bénis au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Amen, alléluia. ■
 



 

Marie Reine de la Paix
8 janvier 2011

UNE EXPéRIENCE HEUREUSE OU MALHEUREUSE

selon l'état des consciences

Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Signe-toi mon enfant et écris, couverte du Précieux Sang de Mon divin Fils, Jésus-Christ pour la Gloire de Dieu son Père.

Oui, mon enfant, tu dois te préparer à vivre ce changement que les enfants de lumière vont vivre d'une façon spéciale. Ce sera un événement pour tous les enfants de la terre, mais vous, vous allez le vivre d'une façon différente.

Ce qui pour les autres sera une occasion de confusion, de peur, de détresse, de grande crainte, pour vous sera la joie de sentir et d'entrevoir Celui que votre cœur aime.

Oui, je parle de l'Illumination des consciences, ce que d'autres appellent l'avertissement. Continuez de réciter l'acte de contrition au fur et à mesure que vous en sentez le besoin et surtout dépêchez-vous d'aller au sacrement du Pardon pour recevoir le pardon de Dieu et les grâces qui en découlent.

Je ne dis pas que cela va arriver bientôt, tout de suite. Certaines choses doivent arriver auparavant, des événements naturels: oui, il va y avoir un froid glacial qui va vous envelopper, un froid inconnu de mes enfants.

Continue à écrire, fille bien-aimée, c'est moi l'Immaculée Conception, la Mère de Dieu qui te parle en ce moment par le divin vouloir de Dieu le Père, Seigneur Sabaoth (cf.1 Sa 1,3). Mes enfants ne veulent pas comprendre le langage de la nature et même s'ils arrivent à découvrir les choses à temps, ils ne veulent pas accepter la vérité.

Regarde bien : crois-tu que c'est une coïncidence que la mort de tant et tant d'oiseaux en différentes parties de la planète, de tant de poissons. En vérité mon enfant je te le dis, c'est le présage de ce qui s'en vient, de ce qui est à vos portes: un méga tremblement de terre, un froid brutal, et que dire de la folie du vent. Un élément nouveau qui va balayer tout ce qu'il trouve sur son passage; et après ce sera une chaleur étouffante...

Quand cela arrivera, dis-toi bien que l'illumination des consciences est tout proche pour laisser place à la grande persécution que subira l'Église, afin de donner une entrée triomphale à l'antéchrist.

Pourquoi est-ce que je te dis cela aujourd'hui ? Pour t'avertir, et quand tu l'entendras des autres tu diras au fond de ton cœur " Maman Marie me l'avait dit ". Comme mon divin Fils, Jésus-Amour l'a dit : tu seras avertie, instruite, renseignée directement par nous pour que tu commences déjà à prier, à te préparer et garder la paix que Dieu seul peut donner. Et, ce faisant, tu transmets la paix à ceux qui sont affligés, tu pacifies les cœurs angoissés.

Sois bénie, enfant de la tendresse. Au nom du Père, au nom du Fils et au nom du Saint-Esprit. Amen, alléluia. ■

 



 

Marie, Reine de la paix
12 novembre 2011

L’éGLISE VIVRA SON VENDREDI SAINT
AVEC MARIE AU PIED DE SA CROIX.

Après sa purification, l’Église sera toute belle,
 humble et sainte.

L’Église vivra son Vendredi saint avec Marie au pied de sa croix. Après sa purification, l’Église sera toute belle, humble et sainte.

Rendez grâce au Seigneur pour toutes les merveilles qu’il a faites dans le passé, qu’il fait en ce moment et qu’il fera pour son petit reste dans ces temps qui sont les derniers. Signe-toi et écris, mon enfant, couverte du Précieux Sang de mon divin Fils, Jésus-Christ le Seigneur. (…)

Dans les jours à venir, il va vous falloir avancer dans la foi pure, et vivre le saint abandon. C’est pour cela que je vous demande de prier sans vous décourager, de vous exercer à rester en état de grâce, dans la prière, sans oublier de vous couvrir du Précieux Sang de Jésus, votre Sauveur. (…) ■
 


PAGE    1   2   


 


bas_page1

www.revueenroute.jeminforme.org

Site produit par  "Les Amis de la Croix d'Amour".
Autorisation de diffuser ce document, avec mention de la source.