Dozulé: la controverse entoure le nombre d'apparitions: 47 ou 50? / Page 1 de 2.
En-tête 1 du site de la revue En Route. En-tête 2 du site de la revue En Route.
En-tête 3 du site de la revue En Route.
sommaire_messages

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour haut de page

Pour la version PDFde ce document,
cliquez sur l'icône. 
(recommandé pour imprimer ou partager par courriel)

DOZULÉ:

47 ou 50
apparitions?

 

(1 de 2)


Par Jean-Pierre Jouanneault

PAGE    1   2     



  Pourquoi 47 Messages
de Jésus à Dozulé?

On trouve des personnes qui accréditent foi dans des parutions, dont certaines ont été très importantes, et qui affirment qu'il y a eu 50 apparitions reçues par Madeleine Aumont qui a été choisie par Jésus, et même plus. Nous pensons que ce serait un manque de confiance en Dieu que de donner un crédit à ces affirmations. Ce manque de confiance en Dieu n'a-t-il pas «ouvert la porte» à Satan?

Nous avons écrit un livre qui a étudié minutieusement tous les messages en recherchant toutes les concordances existantes avec la Bible. Il fut publié par Résiac le 19 mars 1999, sous la sainte protection de Saint Joseph. Des études scientifiques sur d'éventuelles tromperies ont été faites dans un laboratoire spécialisé en études statistiques et leurs bons résultats ont confirmé mes concordances bibliques.

Pour qu'un message privé puisse être reconnu par l'Église, mais sans que les Catholiques aient l'obligation d'y croire, ces messages doivent être conformes aux Saintes Écritures de la Bible car la Révélation fut close à la mort des Apôtres de Notre-Seigneur et de celle de Saint Paul. On ne peut rien ajouter à celles-ci (§ 66 et 67 du Catéchisme de l'Église Catholique):

«Leur rôle n'est pas «d'améliorer» ou de «compléter» la Révélation définitive du Christ, mais d'aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l'histoire.»

Ces messages nous concernerons probablement très bientôt! J'ajoute que le Temps de Dieu n'est pas le nôtre et que l'on doit être confiant et jamais impatient. Et ceci d'autant plus que Dieu peut décider de retarder des évènements et/ou les atténuer en fonction de l'intensité de nos prières!
 

  Que nous dit Jésus
dans sa 47
ème apparition
du 3 février 1978?

«Faites le signe de la Croix.» Il lève les yeux au ciel, joint Ses mains à la hauteur de Sa poitrine, et dit: «Au Nom de Mon Père des Cieux, Je viens mettre de l'ordre. Satan vous séduit. Après le neuvième jour des promesses que J'ai faites à l'Humanité, il est venu mettre le trouble dans Mon Message. Mais écoutez bien ceci: Quand Dieu le Père envoie le bienheureux Michel, la Lumière précède toujours sa venue et souvenez-vous de Mes Paroles: il viendra de mauvais esprits en Mon Nom, qui vous séduiront et viendront même dans vos maisons en anges de lumière. N'y croyez pas, ils vous induisent en erreur. Soyez sur vos gardes; vous voilà prévenue. Vous vivez le temps où Satan est déchaîné dans toute sa force; mais le temps est tout proche et Je viens vaincre le Mal.»

Jésus nous rappelle ce verset de Mt 24,11: «Des faux prophètes surgiront nombreux et abuseront bien des gens.» Notre premier devoir n'est-il pas d'écouter et de croire ce que Jésus nous dit?

Jésus revient donner ces précisions essentielles car Il sait que le Catéchisme de l'Église Catholique condamne la totalité des messages d'une série d'apparitions quand Satan se manifeste1, et surtout quand les messagers ne s'en rendent pas compte, ce qui fut le cas à Dozulé puisque pendant plus de 2 ans, du 3 janvier 1976 au 3 février 1978, Jésus nous dit que TOUS les messages reçus [durant cette période] ont pour origine SATAN!!!

Dans cet intervalle de plus de deux ans, nous trouvons les apparitions 45 et 46.

Or, certains défendent, avec un certain acharnement aveugle, l'apparition 45 du 1er juillet 1977. Ayons l'audace de la lire et de la méditer dans la prière, pour que l'Esprit Saint nous éclaire. Et, prions pour la conversion de ces personnes à la Vérité donnée par Jésus! Voici ce message:

«Je vous salue. Pieuse fille brûlante de charité, Dieu a établi dans Son Église: des apôtres, des prophètes, des docteurs, et tout autre qu'Il choisit. Mais vous, en ce monde aujourd'hui, apôtre et prophète, agissez avec chacun selon votre cœur; Le Consolateur vous guide. Dieu a fait connaître ce qui doit arriver demain à l'aurore, en rendant témoignage de tout ce que vous avez vu, entendu et touché de Jésus-Christ.

Mais malheur au monde à cause des prêtres intrépides qui luttent et refusent. Dieu est colère contre ce refus d'obéissance et Sa colère est cruelle. Mais Jésus, le Doux, le Sage, Son Amour est si grand pour les hommes qu'Il veut les sauver en dépit de tout, car cette génération est la plus hypocrite et la plus mauvaise mais, à cause des prêtres inactifs et parce qu'est arrivé le jour où Dieu doit juger le monde, Il donne Sa Grâce à tous ceux qui L'écoutent, et proclame bienheureux ceux qui font connaître Son Message et le mettent en pratique. Mais vous, Madeleine, qui avez la charge de le transmettre au prêtre, écoutez-le et correspondez avec lui. Demeurez dans la Paix que Jésus vous a donnée, méditez dans votre cœur et priez, priez, car Jésus pleure sur la dégradation de Son Église.»

La phrase: «Dieu a fait connaître ce qui doit arriver... en rendant témoignage de tout ce que vous avez vu, entendu...» n'est pas claire, car on peut comprendre que c'est Dieu qui rend témoignage à Madeleine. Les rôles semblent bien inversés iniquement!

«Dieu est colère ... sa colère est cruelle.» AUCUNE référence n'existe dans la Bible sur la cruauté de Dieu. Ce n'est pas un attribut divin mais satanique!

«MAIS Jésus le doux, ...» La conjonction «mais» introduit une opposition inadmissible entre les qualités supposées de Dieu le Père, et celles de Dieu le Fils. à Dozulé, Jésus parle de son Père, et non de Dieu, puisqu'Il est Dieu Lui-même!

Pour les mots: hypocrites et inactifs, il n'existe aucune concordance dans les Saintes Écritures.

«Dieu doit juger le monde»: on retrouve la même ambiguïté, car l'évangile selon Saint Matthieu précise bien que c'est Jésus qui jugera le monde, et non le Père.

Enfin le mot-clé "dégradation" n'est pas un mot biblique!
 

Au sujet
de la 46ème apparition
du 2 décembre 1977

Le 2 décembre 1977, Madeleine entend une voix (donc sans voir une personne) lui dire: «Voulez-vous avoir la bonté de remettre vos manuscrits au prêtre désigné par l'homme.»

Peut-on admettre que Jésus ou Saint Michel Archange demande à Madeleine d'obéir à «l'homme»? Et de quel homme s'agit-il? Il s'agit donc bien d'un message satanique comme l'avait dit Jésus. Il est bien inclus dans la période de temps satanique définie par Jésus.
 

  Au sujet
de la 50
ème apparition
du 6 août 1982

Cette apparition a lieu le 6 août 1982 après que Madeleine avec quelques-unes de ses amies, ait pris une décision d'effectuer une neuvaine de prières pour obtenir des éclaircissements de Jésus sur l'apparition N°45 qui eut lieu le 1er juillet 1977. Elle avait des doutes, car, comme elle disait: "Jamais le Seigneur ne m'a parlé ainsi! "  (...) Ce message du 1er juillet 1977 nous dit:

«Je vous salue, Dieu par sa grande bonté, m'envoie rendre témoignage à la vérité...

Au neuvième jour des promesses faites à l'humanité, Satan vous a séduite jusqu'à ma venue au premier jour du septième mois...

Or Jésus dit bien dans son 47ème Message du 2 décembre 1977: "Après le neuvième jour des promesses que J'ai faites à l'Humanité..."

Hors «l'archange» ne dit pas comme Jésus dans l'apparition du 3 février 1978, «Après le 9ème jour des promesses faites à l'humanité», mais «Au 9ème jour». On ne peut imaginer pareille contradiction entre Jésus et le véritable Archange Saint Michel! Il ne peut donc s'agir que d'une contrefaçon satanique. La raison probable qu'avait Satan de vouloir « escamoter » l'apparition de Jésus du 3 février 1978, est que c'est ce jour-là que Jésus dit que Satan n'aura plus de pouvoir sur les âmes repenties au pied de la Croix Glorieuse!!! Le thème de «la désobéissance des prêtres et de la colère de Dieu» est une reprise de celui de l'apparition du 1er juillet 1977.

On peut penser que c'est ce thème que Satan veut «faire passer» et admettre par le plus grand nombre de pèlerins. En effet, Jésus a très clairement demandé que la Croix Glorieuse soit érigée par l'Église et la décision prise par l'évêque. Ceci, en conformité avec l'organisation de l'Église Catholique et Romaine, celle dont Jésus est le Chef. Discréditer les prêtres revient à discréditer l'Église et, en retour, à paralyser ses décisions. C'est bien ce qui s'est passé à Dozulé. De nombreuses bonnes volontés ont voulu y pallier, mais ce faisant, au lieu de l'Unité voulue par Dieu, on a récolté les divisions.

Il est utile de rappeler ici le verset de la 2ème épître de Saint Paul aux Corinthiens 11, 14: «Et rien d'étonnant: Satan lui-même se déguise bien en ange de lumière.»

Madeleine, elle-même, donne son opinion en rappelant que le 6 octobre 1978, jour de la dernière apparition, le Christ a dit: «Vous ne me verrez plus», signifiant ainsi la fin des apparitions!

Cette apparition du 6 août 1982, intervenue plus de quatre ans après, est donc bien aussi satanique! Il ne reste donc que 47 apparitions et messages venant de Dieu et pour lesquels nous devons prier pour que le nouvel évêque de Bayeux-Lisieux, Mgr Jean-Claude Boulanger, reconnaisse ces messages comme ayant une origine divine, le plus rapidement possible!

La Vérité nous paraît donc évidente. Prions pour que tous ceux qui ont des responsabilités dans l'accueil des pèlerins, sur la Butte de Dozulé ou dans les écrits de livres ou d'articles dans des magazines, acceptent ces Vérités données par Jésus!

Rappelons que ces 47 messages, et seulement ceux-là, ont été complètement authentifiés par leurs nombreuses concordances avec la Bible que l'on retrouve dans le livre "Le Message de Jésus authentifié par la Bible! ".

Photo de pèlerins en prière à Dozulé.
 

__________________

1 C'est-à-dire lorsque le messager s'obstine à considérer et proclamer comme venant du Ciel un ou des "messages" qui contiennent des traces évidentes du travail de Satan (erreurs contre la Foi, contenu immoral, etc.). (NDLR)

suite

 


PAGE    1   2    



Lien_menu_dozule

- MENU DE LA RUBRIQUE "Messsages / DOZULé" -


bas_page1

www.revueenroute.jeminforme.org

Site produit par  "Les Amis de la Croix d'Amour".
Autorisation de diffuser ce document, avec mention de la source.